Cruralgie : Quels exercices pour la soulager ?

Une cruralgie est une douleur aiguë qui se fait ressentir sur le passage du nerf crural au niveau de la jambe. Elle est comparable à une sciatique, et dans certains cas plus graves elle peut entraîner une paralysie.

Ici, je vous explique en détail ce qu’est une cruralgie, je vous parle de ses symptômes et je vous donne surtout quelques clés pour la soulager ou vous en débarrasser. Évidemment, la table d’inversion entre en jeu pour ce type de problème. Explications plus bas…

La cruralgie, c’est quoi ?

cruralgie douleurs exercices

On parle de cruralgie ou de névralgie crurale, lorsque une douleur survient au niveau du trajet suivi par le nerf crural. Ce dernier naît tout en bas de votre colonne vertébrale. C’est un nerf rachidien, qui est moteur et sensitif, il permet la sensibilité au niveau du devant de la cuisse et de la jambe, et c’est aussi grâce à lui qu’on peut ramener la jambe vers le corps lors d’une flexion de la cuisse. Il sert également à l’extension du genou, dont il recueille les informations de sensibilité, comme le froid, le chaud, le contact, ou bien sûr la douleur.

La cruralgie survient lorsque le nerf crural est compressé, à la suite d’une tumeur, d’une fracture d’une vertèbre, d’un abcès, d’un kyste au niveau du bassin, mais ce sont surtout l’arthrose et la hernie discale qui sont les principales causes.

Quels symptômes ?

Les symptômes sont assez nombreux, mais il y a forcément une douleur assez intense, supérieure à une sciatique. On peut ressentir cette douleur sur l’avant de la cuisse, sur le côté de la hanche, au niveau de l’aine, ou directement au bas du dos.

La peau peut devenir insensible chez certains patients, et une douleur très violente peut survenir lors d’un simple contact. Le diagnostic se fait lors d’un examen clinique, il s’agit du signe de Leri, qui peut être réalisé par un médecin généraliste ou par un rhumatologue.

Quelques examens complémentaires, généralement un scanner ou un IRM sont préconisés pour préciser la véritable cause des cruralgies.

Comment soigner une cruralgie ?

Dans les cas les moins grave, ce qui est le cas 8 à 9 fois sur 10, la cruralgie peut disparaître au bout de 3 à 4 semaines. Elle est simplement prise en charge par un traitement médicamenteux, à base d’antalgiques et d’anti-inflammatoire. Il faudra surtout une bonne dose de repos.

Si les douleurs persistent, des infiltrations de corticoïdes peuvent être envisagées. Enfin, si rien ne fonctionne, au bout de 2 ou 3 mois sans réels progrès une intervention chirurgicale pourra venir libérer le nerf la compression du nerf crural. Cette opération est une chirurgie mini-invasive, qui va réduire la douleur immédiatement sans que la durée de l’hospitalisation ne soit trop grande.

Les exercices pour soulager une cruralgie

Ce ne sont pas des exercices à proprement parler, mais plutôt des séances d’étirement. Il va falloir réaliser une décompression vertébrale, qui dans certains cas va parvenir à libérer le nerf crural immédiatement. Quelques étirements peuvent donc être le meilleur des remèdes pour se défaire d’une cruralgie.

Vous devez réaliser des étirements plusieurs fois dans la journée, au moins une fois le matin après vous être levé, et une fois le soir avant de vous coucher. Un kinésithérapeute peut vous monter les gestes à réaliser, mais il existe aussi des appareils de décompression vertébrale qui sont réellement très efficaces.

La table d’inversion permet d’étirer tout le dos, et donc de soulager les vertèbres efficacement. Le Nubax est un appareil différent, qui ne nécessite pas de se retourner, mais qui nous étire du bassin jusqu’aux épaules. On peut choisir la force de décompression à appliquer, pour se soulager efficacement.

nubax cruralgie

Quelques conseils

Si une cruralgie est diagnostiquée, vous aurez la possibilité de vous faire prescrire une cure thermale. Les eaux thermales vont tout d’abord soulager vos douleurs grâce à leurs vertus antalgiques, mais vous aurez aussi droit à des massages adaptés à vos besoins, comme des bains bouillonnants, des massages aux jets d’eau ou encore une application d’argile qui vont permettre de vous soulager.

L’acupression est également très efficace dans le cas d’une hernie discale. On peut se rendre chez un professionnel ou simplement se munir d’un tapis d’acupression qui va appuyer sur les zones du dos qui en ont besoin. Ça ne vous soigne pas, mais ça soulage réellement, le corps produit des endorphines pour se sentir mieux et la circulation sanguine sera favorisée.

Enfin, le repos est primordial. On va donc éviter de porter du poids, de sauter, ou de faire du sport. Il faudra également adapter son espace de travail pour adopter une position confortable pour notre dos et nos vertèbres. Si vous êtes à un bureau, alors il faudra éviter de courber le dos, avoir le clavier à la bonne hauteur et s’asseoir sur un siège ergonomique adapté.