Bottes d’Inversion : Tout ce qu’il faut savoir !

Si vous cherchez une solution moins onéreuse que la table d’inversion pour soulager votre dos, ou bien que vous n’avez pas de place à la maison, mais qu’une barre de traction solide est déjà installée, les bottes d’inversion peuvent vous permettre une décompression vertébrale efficace. Comment ça marche ? Quels exercices sont possibles ? Je vous dis tout ce qu’il faut savoir sur les bottes d’inversion.

Les meilleures bottes d’inversion

Promo
KYLIN SPORT Bottes d'Inversion - Bottes de gravité avec...
23 Commentaires
KYLIN SPORT Bottes d'Inversion - Bottes de gravité avec...
  • Grande Qualité - Rembourrage en mousse bonne qualité, extrêmement confortables....
  • Super Charge - Extrêmement durable et confortable. Charge maximale jusqu "à 150 kg.
  • Design sécurité - Avec un super Secure Lock pour garantir que les pieds et les...
  • Soulager les douleurs dorsales - Aider réduire des maux de dos, des spasmes et de la...
  • Peut être attaché à la barre de traction de toutes les tailles.

 

C’est quoi des bottes d’inversion ?

Il s’agit avant tout d’un accessoire de musculation, qui est associé à une barre de traction. On les appelle bottes d’inversion, mais également bottes de gravité, bottes suspendues ou encore gravity boots pour les plus anglophones.

Elles viennent s’attacher aux chevilles, et permettent de se pendre, tête en bas, à une barre de traction. Exactement comme la table d’inversion, les bottes vont nous permettre une décompression vertébrale efficace. On va donc étirer notre dos de manière efficace, et soulager les disques intervertébraux.

Très souvent, cela va permettre de faire disparaître des contractures, et surtout d’irriguer en sang l’espace intervertébral, ce qui permet une régénération progressive, mais efficace, des disques lombaires.

bottes inversion avis

Les avantages des bottes de gravité

Le premier avantage est donc un atout bien-être. Après une séance de relaxation la tête en bas, on aura forcément détendu notre dos, notre nuque, nos épaules, et finalement l’ensemble de notre corps. C’est très efficace aussi pour l’ensemble des articulation des jambes qui se réalignent correctement. La colonne vertébrale également se replace idéalement dans son axe.

Les bottes d’inversion permettent également de travailler plus difficilement ses abdominaux. On fait des crunchs, pendu la tête en bas, et il faut donc remonter en évitant de trop se balancer. C’est bien plus difficile qu’une simple série de crunchs au sol, et les muscles travaillent donc beaucoup plus.

Le mouvement pour les abdos est meilleur, parce qu’on va bien enrouler le buste tout en gainant. En redescendant, la gravité étire bien les muscles, et on sait que des exercices qui étirent bien les muscles pendant un mouvement, vont assurer une prise de muscle optimale.

L’encombrement est évidemment bien moins important qu’une table d’inversion, à condition évidemment d’avoir une barre de traction déjà installée. Quand on ne les utilise pas, on les range dans un placard sans aucun problème. On va en plus pouvoir les emporter partout avec nous, pour faire un peu de musculation en extérieur de temps en temps. Et puis se suspendre au soleil, avec un petit vent frais, c’est la détente ultime…

Enfin, le prix est évidemment bien moins important. Pour 3 fois moins cher, on peut obtenir le même résultat qu’avec une table d’inversion. Si vous avez un petit budget, les bottes d’inversion seront sûrement une meilleure solution.

Les défauts des bottes d’inversion

Pour soulager votre dos, et vous détendre au maximum, ça fonctionne bien, mais encore faut-il arriver à se suspendre. Les gravity boots ne sont pas adaptées à tous les utilisateurs. Il faut être assez souple et vigoureux pour se pendre seul à une barre, et surtout pour remonter à la fin de la séance et se décrocher. La table à inversion ou le Nubax, sont évidemment beaucoup plus pratiques, et mieux adaptés à tous les âges.

Les bottes de gravité sont également plus « dangereuses » à l’utilisation. Si nos mains glissent pendant qu’on cherche à bloquer nos bottes sur la barre, on peut vite se retrouver à l’infirmerie avec une belle bosse sur la tête.

Il n’y a pas de paliers avec les bottes, on se retourne directement à 180°. Lorsqu’on est pas habitué, c’est assez déroutant. Certains ont le sang qui monte vite à la tête, et peuvent avoir du mal à se relever et à se remettre debout.

Bref, les bottes d’inversion sont un excellent accessoire, mais dédié à des sportifs avertis qui sont en pleine forme et en pleine possession de leurs moyens. On doit pouvoir se relever à la force des bras et du corps. Les personnes d’un certain âge ou ceux qui ne sont pas très sportif, devront se tourner vers une table d’inversion.

bottes inversion test

Comment bien utiliser des bottes d’inversion ?

Les bottes d’inversion peuvent être assez intimidantes au départ, et l’idée de se suspendre la tête en bas n’est pas forcément naturelle. Elles sont également à manipuler avec précaution, puisqu’un accident est toujours possible avec ce type de matériel. Cela dit, lorsqu’on apprend à les utiliser, on les adopte très souvent et on ne peut plus s’en passer. Voici donc quelques conseils pour une utilisation aussi sûre que possible.

Trouver la bonne barre de traction

Sans barre de traction, vos bottes de gravité seront tout au mieux des accessoires de mode un peu particuliers… Vous devez donc avoir une barre de traction parfaitement fixe, sans aucun risque qu’elle ne se décroche. Elle doit être suffisamment haute pour que votre tête ne touche pas le sol une fois que vous serrez retourné.

Bien attacher les bottes à vos pieds

Il y a quelques différences d’un modèle à un autre, mais on trouve souvent un loquet, et des mousses très épaisses qui vont s’adapter à la plupart des chevilles et des mollets. Ici, il suffit de suivre les instructions du fabricant qui fournit toujours une notice afin que la sécurité soit optimale. Quoi qu’il en soit, les bottes doivent être bien serrées, pour éviter que tout le poids de votre corps se retrouve uniquement sur le coup de pied.

Il faudra prendre soin de la mise en place des bottes, pour éviter un décrochage pendant qu’on se suspend, et également pour assurer un bon confort. On va rester au moins 1 minute suspendu, il ne faut pas qu’on se blesse le pied et on doit être le plus à l’aise possible lorsqu’on souhaite détendre son dos efficacement.

Une sangle est généralement fournie. Placez-là au milieu de la barre, elle sera entre vos deux pieds. Elle va tout simplement vous aider à remonter plus facilement, lorsque vous aurez terminé votre séance de relaxation ou vos exercices de musculation.

S’accrocher à la barre

Une fois vos bottes d’inversion parfaitement fixées à vos pieds, vous vous placez sous la barre de traction. On va donc attraper la barre avec les bras, et remonter les jambes jusqu’à que les crochets des gravity boots puissent se poser sur la barre. Avec un peu de souplesse, on y arrive généralement très bien. Le crochet est vers l’avant, il ne faut donc pas passer les jambes devant la barre comme si on souhaitait se pendre en cochon pendu.

Certains préfèrent mettre en place une jambe à la fois, d’autres sont plus à l’aise pour lancer les deux jambes d’un coup, il n’y a pas de méthode parfaite, si ce n’est celle qui vous convient le mieux.

Une fois les crochets bien en place, on va pouvoir lâcher les mains et se laisser aller. C’est assez déconcertant la première fois, on a toujours un peu d’appréhension, mais à ce stade-là, si votre barre de traction est solide, il n’y a aucun risque de tomber. Si vous sentez que le sang monte trop rapidement à votre tête et que c’est désagréable, alors remontez légèrement à l’aide de la sangle que vous avez placez préalablement.

Avec la sangle, vous pouvez simuler des paliers, pour ne pas être à 180° directement. Cela permet de s’habituer plus en douceur, pour ceux qui ne supporterez pas une inversion complète à la première séance. Quoi qu’il en soit, progressivement, votre corps va s’habituer, et vous allez pouvoir vous retourner complètement la tête en bas pendant plus d’une minute, sans problème.

Redescendre

Une fois votre décompression vertébrale effectuée, ou vos exercices abdominaux terminés, il faut remonter. Si on ne fait que décompresser, on remonte généralement très facilement, même sans utiliser la sangle. Après une grosse série de crunchs tête en bas, c’est parfois plus délicat. On tire donc sur la sangle avec les bras, jusqu’à pouvoir saisir correctement la barre de traction avec les deux mains.

On soulève alors légèrement les jambes pour retirer les crochets, et il ne nous reste plus qu’à descendre. Ne sautez pas d’un coup, parce qu’après un étirement de la colonne, on peut pincer un nerf en retombant de tout notre poids.

Parfois, le fait d’avoir eu la tête en bas et remonter d’un coup, peut vous donner un sentiment de vertige et même vous faire voir quelques étoiles. Vous pouvez donc prendre quelques secondes avec la barre dans les mains et les pieds toujours accrochés, avant de finalement redescendre.

bottes inversion exercices

Les bottes de gravité sont-elles dangereuses ?

Le risque 0 n’existe évidemment pas, et les premières utilisations peuvent être un peu périlleuses lorsqu’on n’a pas l’habitude. Il est donc conseillé de ne pas utiliser ce genre d’accessoire si on est seul, notamment lorsqu’on est pas encore bien habitué à avoir la tête en bas.

Certains ont d’ailleurs peur de rester bloquer la tête en bas, et c’est une crainte qui est plutôt valable. Là encore, si vous avez le moindre doute sur vos capacités à remonter, n’utilisez pas les bottes d’inversion seul chez vous.

Enfin, comme pour la table d’inversion, il est prouvé que l’inversion est néfaste et même dangereuses pour certains utilisateurs. C’est parfois le cas pour les personnes souffrant d’hypertension artérielle, ou d’un glaucome. Si vous êtes donc sujet à ce genre de problème, il est toujours préférable de consulter un médecin pour lui demander conseil, avant toute utilisation.

En conclusion : Mon avis sur les bottes d’inversion

Elles sont tout aussi efficaces pour la décompression vertébrale qu’une table d’inversion. L’effet est le même et c’est clairement le genre d’accessoire qui vous aide à retrouver un dos en excellent état. Ceux qui font de la musculation ont forcément tendance à s’abîmer toujours un peu le dos, alors ce type d’exercice de relaxation est indispensable pour le réparer.

L’utilisation est bien moins pratique qu’une table d’inversion, et il faut être en bonne forme physique pour utiliser des bottes d’inversion. La mise en place n’est pas forcément simple, et remonter pour descendre n’est pas simple non plus. Ceux qui veulent des abdos en béton vont pouvoir changer leur routine, avec un exercice très dur, qui va forcément vous faire gagner en masse musculaire et en tonicité.

Bref, les bottes d’inversion sont une très bonne alternative, à moindre coût, à la table d’inversion. Cependant, contrairement à cette dernière, tout le monde ne peut pas les utiliser. Si vous êtes sportif, vous pouvez foncer, pour les autres, je vous conseille plutôt la table, bien plus simple et sécurisante.